Rudyard Kipling enquête (il y a longtemps aussi)

Dans l’éternel série de l’arroseur arrosé, un exercice attire particulièrement les auteurs de polars historiques : mettre en scène un de leurs écrivains favoris. Rudyard Kipling s’est fait prendre à plusieurs reprises à ce petit jeu. L’occasion de découvrir quatre séries policières pas assez connues mais de belle facture…51WN0WyIDBL._SX330_BO1,204,203,200_

La première est la série des enquêtes de Charles Purley et Monette Odot, les héros du très anglophile François Rivière. L’épisode qui met en scène Kipling est Le Livre de Kipling et se déroule fin 1915.

Une bonne dizaine d’année plus tard, revoilà Kipling dans Opération Shere Khan, une des enquêtes du jeune détective alsacien Jules Meyer conçues par Jacques Fortier. Kipling est alors en Alsace, à la recherche du corps de son fils décédé pendant la première guerre mondiale.

Dans la troisième série, l’auteur à quatre mains Charles Todd raconte les enquêtes de l’infirmière Bess Crawford. Dans A Question of Honor, nous retrouvons Rudyard Kipling en 1918 pour éclaircir une sombre histoire de meurtres qui auraient été commis par un soldat de l’armée de sa Majesté.91vKbrT9kcL._AC_UL160_SR99,160_

Dans Death at Rottingdean, Robin Paige fait rencontrer à ses deux « cozy » investigateurs, Lord and Lady Sheridan, un plus jeune Kipling (nous sommes en 1897). Tous trois vont chercher à comprendre qui a pu attenter à la vie d’un douanier, dans ce petit village côtier habitué à la contrebande où Kipling a vécu entre 1897 et 1902 (sa maison existe encore).

About Jack Sparks